Trouvez la pompe à chaleur de piscine qu'il vous faut !

Guide de la pompe à chaleur de piscine  

 

LEXIQUE DE LA POMPE A CHALEUR DE PISCINE

Nous vous proposons ici une liste de définitions pour vous aider à comprendre l'univers de la pompe à chaleur. Vous y retrouverez les termes les plus courants, termes les plus souvent utilisés pour décrire les bases et principes de fonctionnement de la pompe à chaleur. Cette liste de termes est bien évidemment non exhaustive.
 
 
SOMMAIRE
1. Présentation de la pompe à chaleur de piscine
2. Le principe de fonctionnement d'une pompe à chaleur air/eau
3. L'installation d'une pompe à chaleur pour piscine
4. L'utilisation d'une pompe à chaleur pour chauffer l'eau de la piscine
5. Comment choisir une pompe à chaleur pour sa piscine ?
6. L'entretien d'une pompe à chaleur pour piscine
7. Le lexique de la pompe à chaleur
 

Afficheur déporté : cet élément correspond au panneau de contrôle servant à piloter la pompe à chaleur (indicateurs de températures, thermostat, ...). Le plus souvent intégré au caisson de l'appareil, l'afficheur peut être déporté dans le local technique pour plus de confort.

By-pass : ce terme désigne le dispositif (composé de 3 vannes, 2 tés, 1 colle PVC pour l'assemblage) permettant d'orienter et de doser la circulation de l'eau en un point du circuit hydraulique de la piscine (lors du raccordement d'un équipement de type pompe à chaleur ou électrolyseur).

Chauffage piscine : cette expression désigne l'ensemble des dispositifs de chauffage destinés à chauffer l'eau de la piscine, de façon mécanique, électrique ou naturelle : couverture thermique, pompe à chaleur, chauffage solaire, réchauffeur électrique, échangeur thermique, ...

Compresseur : le compresseur d'une pompe à chaleur ou d'un climatiseur sert à comprimer le gaz (fluide frigorigène) qui permet dans un cycle compression/détente de produire un transfert de chaleur d'un coté à l'autre d'un circuit frigorifique. Il existe différents types de compresseurs : le compresseur à piston (à éviter pour une pompe à chaleur), le compresseur Scroll (qui équipe surtout les grosses pompes à chaleur) qui possède un rendement supérieur et engendre moins de vibration et de bruit, et le compresseur rotatif à un ou deux étages, qui permet de délivrer une puissance constante quelle que soit la température de la source froide.

Condensateur : le condenseur est l'élément dans lequelle le fluide frigorigène va perdre sa chaleur au profit du fluide ou de l'air à réchauffer. A la sortie du condenseur, le fluide frigorigène se refroidit, conserve sa pression, et passe de l'état gazeux à l'état liquide (condensation).

COP : ce terme désigne le coefficient de performance d'une pompe à chaleur, c'est à dire le rapport entre la puissance thermique et la consommation électrique du dispositif. Le COP est dépendant de plusieurs facteurs dont le facteur essentiel est la température de fonctionnement.

dBA : le dBA (déciBel pondéré A ) est l'unité servant à mesurer les bruits environnementaux. Pour se faire une idée, 20 dBA correspond au niveau de bruit d'une chambre à coucher en pleine campagne alors que 60 dBA correspond au niveau sonore d'une conversation ou d'une musique d'ambiance. Le niveau acoustique d'une pompe à chaleur se situe en moyenne au alentours des 54 dBA (à 1 mètre).

Dégivrage automatique : lorsqu’il fait froid en hiver, du givre peut se former dans le module extérieur de la pompe à chaleur. L'appareil de chauffage fonctionne alors moins bien, voir pas du tout. Un système de dégivrage automatique permet à la pompe à chaleur de fonctionner avec des températures pouvant atteindre – 5°C.

Détendeur : le détendeur d'une pompe à chaleur est la partie du circuit dans laquelle le fluide frigorigène va perdre sa pression. Il produit un effet inverse de celui du compresseur.

Détente directe : technique de climatisation qui consiste à puiser les calories dans un détendeur qui est contact direct avec la source de chaleur à récupérer (échangeur à ailettes récupérant les calories de l'air dans le cas d'une pompe à chaleur) .

Echangeur de chaleur : l'échangeur de chaleur (ou échangeur thermique) est un dispositif de chauffage pour piscine qui se branche sur le circuit de chauffage de la maison. L'eau chaude en provenance d'une chaudière (au gaz ou au fioul) va fournir la chaleur nécessaire pour réchauffer l'eau de la piscine sur laquelle il est branché.

Evaporateur : l'évaporateur d'une pompe à chaleur de piscine (système air/eau) prélève la chaleur dans le l'air afin de chauffer et de vaporiser le fluide frigorigène qu'elle utilise.

Fluide frigorigène : dans une pompe à chaleur, circule un fluide, appelé fluide frigorigène. C'est lui qui transporte la chaleur, en la prenant à l'évaporateur pour la céder au condenseur. Il existe plusieurs fluides : R407c, R410a, R404a.

KW : KW (Kilowatt, valant 1000 watts) désigne l'unité de mesure d'une puissance consommée ou d'une puissance restituée. Le rapport entre ces 2 niveaux de puissance permet de définir le coefficient de performance d'une pompe à chaleur.

PAC : PAC est en fait l'abréviation utilisée pour désigner une Pompe A Chaleur, un dispositif de chauffage économique et écologogique pour réchauffer selon les modèles, des locaux ou l'eau d'une piscine par exemple.

Pompe à chaleur : la pompe à chaleur est un dispositif de chauffage économique et écologique, qui utilise la chaleur de l'air, de l'eau ou du sol pour la démultiplier et assurer le chauffage de l'air ambiant d'un local ou de l'eau d'un système hydraulique (selon le modèle). La pompe fonctionne à l'électricité, mais elle consomme peu.

Pompe à chaleur air/air : ce type de pompe à chaleur capte les calories dans l'air ambiant pour générer de la chaleur. Son rendement est donc par conséquent dépendant de la température extérieure. Ce type de pompe à chaleur est généralement utilisée pour réchauffer les locaux (entreprises ou habitations).

Pompe à chaleur air/eau : la pompe à chaleur air-eau fonctionne selon le même principe que celui de la pompe à chaleur air-air. Les calories sont toujours extraites de l'air ambiant. Toutefois, la chaleur générée et accumulée sert au réchauffement de l'eau circulant un système hydraulique. Cette eau chaude servira alors à réchauffer une piscine ou un local (à l'aide de radiateurs appropriés). On parle alors de pompe à chaleur pour piscine.

Pompe à chaleur géothermique : dans ce cas précis, l’énergie contenue dans les couches superficielles du sol est captée à quelques dizaines de mètres de profondeur. La pompe à chaleur permet donc, sur le même principe que les autres pompes à chaleur, d'en extraire les calories, de les démultiplier et de les injecter dans un circuit de chauffage ou un circuit d'eau chaude.

R407C : ce terme désigne un fluide frigorigène moins nocifs que les anciens fluides CFC pour la couche d'ozone. Ce fluide est utilisé principalement dans les petits systèmes de climatisation domestique. Le R407C est moins performant que le R410A.

R410A : le R410A est un nouveau fluide frigorigène HFC, qui présente de meilleures qualités physiques que le R407C. C'est un fluide pur (ce n'est pas un mélange d'autres fluides). On l'utilise pour toutes sortes d'applications de climatisation et de réfrigération (pompe à chaleur, climatiseur, etc.). Ce fluide R410A est souvent désigné comme un fluide écologique.

Réchauffeur électrique : ce dispositif dispositif de chauffage se place en ligne sur le circuit de filtration de la piscine. L'eau qui entre par un côté de l'appareil est réchauffée par une résistance électrique puis ressort par l'autre côté pour retourner dans circuit de filtration. Le coût à l'achat est relativement raisonnable, le coût de fonctionnement d'un réchauffeur piscine reste très onéreux (lié à la consommation électrique).

Rendement : le rendement est le rapport entre ce qui est produit et ce qui est entrant. Pour une pompe à chaleur de piscine, ce rendement sera défini entre la puissance consommée et la puissance restituée (déterminant ainsi le COP). On associera le plus souvent au rendement une unité de temps, correspondant à la durée nécessaire pour atteindre une température.

Réversible : ce terme désigne la possibilité pour une pompe à chaleur de piscine de rafraichir l'eau si besoin (en plus de pouvoir la réchauffer). Cette fonction est très utile pour les piscines disposant d'abri ou dans les zones géographiques très chaudes. Une forte montée en température de l'eau peut en effet endommager la piscine (exemple du liner traditionnel supportant mal les températures supérieurs à 30°C).

Thermodynamique : ce terme désigne la science traitant des relations entre les phénomènes thermiques et mécanique.

<< Précédent [Revenir au catalogue] Suivant >>